A propos de Aimé Jean Serge Goulwinin DOUAMBA

  • Date de naissance 05-08-1965
  • Autre numéro de téléphone +226 78276958
  • Niveau académique Master
  • Genre Homme
  • Lieu de naissance Ouagadougou
  • Pays de nationalité BF
  • Pays de résidence BF
  • Situation matrimoniale Marié(e)
  • Nombre d’enfants 4
  • Département Finance
  • Niveau anglais Courant
  • Expérience bailleur MCA
  • Autre expérience bailleur Banque Mondiale, Procédures UEMOA De Passation Des Marchés
  • Nombre d’années d’expérience 24
  • Pays d’expérience internationale NE
  • Pays de formation internationale FR
  • Références académiques
    Contact 1 : Adama ZEBA Tél: (+226) 70 20 60 77 Email : zeba_adama@yahoo.fr Contact 2: CONSEIGA Xavier Tél: (+226) 70 25 39 73 Contact 3: OUEDRAOGO Mathieu Tél: (+226) 70 12 91 18 / (+212) 522492760
  • Références professionnelles
    Dr. Samuel T KABORE Directeur du MCA-Burkina Faso II Tél : (+226) 70 20 23 26 Email : stkabore@ucfburkina.org Dr SAWADOGO / KABORE Séraphine Chercheur à l’INERA Ex Coordonnatrice du Projet d’Amélioration de la productivité Agricole et de la Sécurité Alimentaire (PAPSA) Tél : (+226) 70 26 78 40 Email : phinekabore@yahoo.fr Jean Bertin OUEDRAOGO Ancien Ministre des infrastructures et du désenclavement Ancien Coordonnateur du PST-2 Tél : (+226) 70 21 40 58 Email : jboued@yahoo.fr PODA Baltazar Consultant individuel (+226) 78 81 71 71 Email : podabaltazar@yahoo.fr
  • Source UCF Burkina Faso

Formation

Expérience

  • 2020 - En cours
    Unité de Coordination de la Formulation du second Compact du Burkina (UCF-Burkina)

    Expert en passation des marchés

    De manière spécifique, il devra : • Elaborer et mettre en œuvre, en étroite collaboration avec la Coordination nationale de l’UCF-Burkina et le MCC, le Manuel de passation des marchés provisoire applicable aux processus de passation de marchés sur les fonds du MCC (iPOM) ; les fonds du MCC comprennent, sans que la liste ne soit limitative : (i) l’« Accord initial de subvention d’engagement 609g » du 19 avril 2017, le « Fonds de développement du Compact» du 20 avril 2018 et le «Compact» dont la signature est prévue ultérieurement (ensemble « Financement MCC ») ; • Elaborer, planifier, gérer et administrer efficacement tous les processus de passation des marchés pour la sélection de fournisseurs, entrepreneurs et consultants pour une grande variété de biens, travaux et services. Le Spécialiste en Passation des Marchés sera chargé de veiller à ce que toutes les actions entreprises par l’UCF-Burkina soient conformes aux Directives de passation des marchés (« PPG ») et autres documents de référence du MCC ; • Effectuer les passations de marché et conclure les marchés en conformité avec l’iPOM, le PPG et autres documents de référence du MCC, qui comprennent des règles et procédures régissant la sélection des fournisseurs, des entrepreneurs et des consultants; • Se conformer aux dispositions de l’Accord initial de subvention d’engagement 609g, du Fonds de développement du Compact (CDF) et du Compact applicables à la fonction de la passation des marchés ; • Exécuter, le cas échéant, les tâches et responsabilités de l’UCF-Burkina énoncées dans le Plan de gestion budgétaire provisoire applicable à l’UCF-Burkina (iFAP). Une fois qu’un iFAP est en vigueur, le Spécialiste en Passation des Marchés, avant de commencer tout processus, veillera à ce qu’il ait reçu une Note de réquisition selon les procédures définies dans l’iFAP et/ou dans l’iPOM. Le Spécialiste en Passation des Marchés veillera également à ce que les dispositions relatives à la facturation et au paiement énoncées dans les marchés passés soient conformes aux exigences et aux procédures énoncées dans l’iFAP ; • Organiser des activités de sensibilisation sur les marchés afin de partager les enseignements tirés des marchés déjà passés et de promouvoir les possibilités de marchés à venir ; • Analyser les conditions de marché pour les marchés spécifiques demandés par l’UCF-Burkina ou jugés nécessaires et passés sur Financement MCC, afin de promouvoir la concurrence et d’optimiser le succès de l’activité de passation des marchés ; • Planifier et prioriser les activités de passation des marchés sur financement MCC, y compris les plans de passation des marchés pour l’acquisition efficace et efficiente de biens, de travaux et de services pour les opérations quotidiennes de l’UCF-Burkina ; • Gérer le processus de sélection des fournisseurs, des entrepreneurs et des consultants en utilisant les méthodes de passation des marchés énoncées dans les plans de passation des marchés approuvés, sauf si des exceptions ont été accordées par écrit par le MCC ; • S’assurer que les documents décrivant les objets des marchés sont adéquatement préparés et complets, décrivent le marché en termes raisonnables, clairs et non ambigus, évitent la sur-spécification des besoins et n’utilisent pas des termes trop restrictifs pour décrire les exigences de passation des marchés ; • Conseiller, soutenir et assurer une formation initiale au démarrage de la mission et des formations régulières supplémentaires, selon les besoins, au personnel et aux consultants de l’UCF-Burkina, sur le Manuel de passation des marchés (iPOM), le Manuel de l’administration et de la gestion des contrats (CAMM), si nécessaire, le développement des termes de référence, la gestion des procédures de recours et des litiges liés à la passation des marchés (iBCS), etc. ; • Assumer d’autres obligations et responsabilités opérationnelles, fonctionnelles et contractuelles, comme il est d’usage dans l’exercice des fonctions d’un agent responsable de l’attribution correcte et équitable des marchés publics ; • Prendre des mesures pour prévenir, détecter et corriger la fraude et la corruption dans la conduite des marchés, conformément aux principes énoncés dans la politique du MCC sur la prévention, la détection et la correction de la fraude et de la corruption dans les opérations de la MCC indiquées sur le site Web de la MCC à l’adresse : https://www.mcc.gov/resources/doc/policy-fraud-and-corruption ; • Assurer le strict respect des procédures et des règles énoncées dans les documents d’appel d’offres et demandes de propositions, en particulier les critères et la méthodologie d’évaluation des soumissions d’offres et des propositions ; • Veiller à ce que la sélection de tous les fournisseurs, contractants et consultants soit effectuée de manière entièrement professionnelle, transparente et éthique et que tous les fournisseurs, contractants et consultants participant soient traités de manière équitable et égale ; • Veiller à ce que toutes les approbations relatives à la passation des marchés pour la sélection des fournisseurs, entrepreneurs et consultants, soient obtenues auprès de l’UCF-Burkina et du MCC conformément aux dispositions de l’Accord initial de subvention d’engagement 609g, du Fonds de développement du Compact (CDF), du Compact et du PPG du MCC ; • Confirmer, avant de lancement de tout processus de passation de marché, que l’UCF-Burkina a pris des dispositions pour assurer une surveillance et une gestion adéquates de l’exécution du contrat, y compris l’inspection et l’essai des marchandises, l’examen des études, dessins et modèles, rapports et autres livrables avant acceptation et approbation de tout paiement ; • Effectuer les passations de marchés d’une manière qui offre une concurrence ouverte dans toute la mesure du possible, afin d’assurer des prix avantageux pour l’UCF-Burkina et un accès égal et équitable aux fournisseurs, entrepreneurs et consultants admissibles; • Veiller à éviter les éventuels conflits d’intérêts, réels ou apparents, dans le fonctionnement de l’activité de passation des marchés ; • Maintenir des contrôles tout au long du processus de sélection des fournisseurs, des entrepreneurs et des consultants permettant d’assurer la bonne foi, la loyauté et la confidentialité appropriée des représentants de l’Agent de passation des marchés (Procurement Agent) et autres personnes qui sont officiellement impliquées dans l’activité de passation des marchés ; • S’assurer que les modalités et conditions des marchés publics comprennent toutes les dispositions exigées par le PPG et les documents d’appel d’offres standards du MCC, et les Accords de financement en vigueur entre le MCC et le Gouvernement du Burkina Faso ; • Aider l’UCF Burkina à fournir une réponse rapide et équitable aux procédures de recours déposés par les soumissionnaires concernant un processus de passation de marché ; • Pour tous les contrats à frais remboursables, y compris les contrats au temps passé, se conformer aux « principes de coût pour les contrats à frais remboursables dans le cadre des subventions financées par le MCC » (les « Principes de coût du MCC ») qui peuvent être modifiés de temps à autre. Les Principes de coût du MCC sont disponibles sur le site Web du MCC au https://www.mcc.gov/resources/doc/cost- principles-for-accountable-entity-operations; • Dans l’exercice de ses fonctions, tenir compte des « meilleures pratiques » généralement reconnues par les professionnels de la passation des marchés ; • Superviser et faire le contrôle qualité des travaux de l’Agent de passation des marchés.

  • 2015 - 2019
    Projet d’amélioration de la Productivité Agricole et de la Sécurité Alimentaire (PAPSA) / Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques

    Spécialiste en passation des marchés

    Tâches accomplies : - veiller au respect des procédures de passation des marchés conformément aux dispositions des accords de financement et de la réglementation nationale des marchés ; - préparation, mise à jour et exécution des plans de passation des marchés; - tenue et mise à jour du répertoire des prestataires ; - préparation des dossiers d’Appel à concurrence en relation avec la Direction des Marchés Publics compétente et des agences d’exécution s’il y’a lieu ; - suivi de la publication des avis d’appel à la concurrence au plan national, régional et international s’il y’a lieu ; - organisation et participation aux séances d’ouverture des plis et d’évaluation des offres de concert avec la Direction des Marchés Publics (DMP) compétente ; - rédaction des projets de marchés, de protocoles et de conventions, de leur approbation en conformité avec les procédures et les seuils admis en la matière ; - mise en œuvre et de la gestion des contrats ; - classement et archivage des dossiers et documents relatifs aux marchés publics ; - élaboration et mise en œuvre des plans de formation en collaboration avec les autres chefs de départements et les agences d’exécution ; - prévention et gestion des contentieux ; - examen et émission d’avis juridiques sur les projets d’actes élaborés par le Secrétariat Permanent (contrats, convention, protocole) ; - renforcement des compétences des différents acteurs concernés par les projets et programmes dans son domaine d’intervention.

  • 2014 - 2015
    Secrétariat Permanent du Programme Sectoriel des Transports (SP-PST) / Ministère des Infrastructures, du Désenclavement et des Transports.

    Chef de département des marchés

    Secrétariat Permanent du Programme Sectoriel des Transports (SP-PST) / Ministère des Infrastructures, du Désenclavement et des Transports. Une nouvelle stratégie du secteur des transports a été mise en place pour la période 2010-2025. Le SP-PST assure la gestion directe de trois (03) projets : i) le Programme Régionale de Facilitation du Transport et du Transit routier en Afrique de l’Ouest, ii) le Devis Programme du 10ème FED et iii) le Projet Régional d\'Infrastructures de Communication de l\'Afrique de l\'Ouest du Burkina Faso). Tâches accomplies : - veiller au respect des procédures de passation des marchés conformément aux dispositions des accords de financement et de la réglementation nationale des marchés ; - préparation, mise à jour et exécution des plans de passation des marchés; - tenue et mise à jour du répertoire des prestataires ; - préparation des dossiers d’Appel à concurrence en relation avec la Direction des Marchés Publics compétente et des agences d’exécution s’il y’a lieu ; - suivi de la publication des avis d’appel à la concurrence au plan national, régional et international s’il y’a lieu ; - organisation et participation aux séances d’ouverture des plis et d’évaluation des offres de concert avec la Direction des Marchés Publics (DMP) compétente ; - rédaction des projets de marchés, de protocoles et de conventions, de leur approbation en conformité avec les procédures et les seuils admis en la matière ; - mise en œuvre et de la gestion des contrats ; - classement et archivage des dossiers et documents relatifs aux marchés publics ; - élaboration et mise en œuvre des plans de formation en collaboration avec les autres chefs de départements et les agences d’exécution ; - prévention et gestion des contentieux ; - examen et émission d’avis juridiques sur les projets d’actes élaborés par le Secrétariat Permanent (contrats, convention, protocole) ; - renforcement des compétences des différents acteurs concernés par les projets et programmes dans son domaine d’intervention.

  • 2003 - 2014
    Programme Sectoriel des Transports (PST)

    Spécialiste en passation des marchés du PST

    Programme Sectoriel des Transports (PST), actuel Secrétariat Permanent du Programme Sectoriel des Transports (SP-PST) / Ministère des Infrastructures, du Désenclavement et des Transports. Le Programme regroupe cinq (05) projets : Sur financement Banque Mondiale  Projet Régional de Sécurité et de Sûreté de l\'Aviation Civile en Afrique de l\'Ouest et de Centre (PSSTAAOC) de 2006 à 2013 (montant du financement : 6,5 millions de dollars) ;  Programme Régional de Facilitation des Transports et du Transit Routier en Afrique de l’Ouest (PRFTTAO) de 2008 à 2015 (montant du financement : 70 millions de dollars) ;  Le Financement additionnel du Projet Sectoriel des Transports de 2011 à 2013 (montant du financement : 20 millions de dollars) ;  Programme Régionale d’Infrastructures de Communication de l’Afrique de l’Ouest (PRICAO-BF) 2011 à 2014 (montant du financement : 23 millions de dollars); Sur financement Union Européenne  Devis Programme 1 et 2 du 10ème FED de 2009 à 2012 d’un montant de 1,5 milliards de F CFA). Fonctions occupées : Spécialiste en passation des marchés du PST sur financement multi Bailleur (Banque Mondiale, FED). Tâches accomplies : - veiller au respect des procédures de passation des marchés conformément aux dispositions des accords de financement et de la réglementation nationale des marchés ; - préparer et mettre à jour une fois par an l’avis général de passation des marchés du projet ; - préparer et suivre l’exécution du plan de passation des marchés ; - préparer et suivre l’exécution du plan de sélection des consultations ; - préparer les Dossiers d’Appel d’Offres et les dossiers de consultations restreintes et les soumettre au Coordonnateur du projet pour approbation du bailleur de fonds ; - soumettre les Dossiers approuvés par le bailleur au Président de la Commission d’Attribution des Marchés pour le lancement des lettres d’invitation à soumissionner ; - assurer la publication (journaux, ambassades, organismes de développement ; - participer aux ouvertures des plis et à l’évaluation des offres ; - préparer à la signature des membres de la Commission d’Attribution des Marchés les Procès-Verbaux d’ouverture des offres et les rapports d’évaluation ; - soumettre les Procès-Verbaux et rapports d’évaluation au Coordonnateur pour l’approbation du bailleur ; - rédiger et faire approuver les marchés par le Coordonnateur après le visa du Chef du Service Administratif et Financier ; - établir les bons de commande et les lettres de commandes, les protocoles et les conventions de coopération avec les services et les faire approuver par le Coordonnateur en conformité aux procédures et aux seuils admis en la matière ; - établir et notifier les ordres de services ; - mise en œuvre et de la gestion des contrats ; - suivre l’exécution des marchés et tenir un registre à cet effet ; - classer et archiver les dossiers et documents relatifs à la gestion des marchés ; - participer à la réception des travaux et fournitures de biens et service ; - établir et vérifier les différents rapports de gestion des marchés ; - renforcement des compétences des différents acteurs concernés par les projets et programmes dans son domaine d’intervention ; - participer aux audits techniques et financiers et mettre en œuvre les recommandations qui en découlent.

  • 1998 - 2003
    Direction Centrale des Marchés Publics (DCMP) / Ministère de l\'Économie et des Finances

    Chargé d\'études

    (De novembre 2000 à septembre 2003) Fonctions occupées : Chargé d\'études au Service des Études et de la Réglementation (SER) de la DCMP Tâches accomplies : - participation à la relecture des dossiers types d’appel d’offre avec le bureau DDSN - assurer le secrétariat de la Commission d\'Arbitrage et de Conciliation ; - assurer la formation des différents intervenants dans les procédures de passation des marchés ; - proposer les réformes et adaptation nécessaires à la réglementation générale des marchés publics ; - Rédiger des dossiers d’appels d’offres ; - Participer à des missions spécifiques telle que :  Négociation du financement du PDEB/Banque Mondiale ;  Négociation du CASRP II / Banque Mondiale ;  Revue du portefeuille de l’État / Banque Mondiale ;  Suivi de la gestion du PPTE ;  Animation de plusieurs séminaires de formation au bénéfice des acteurs des Marchés Publics au niveau central et décentralisé sur les thèmes suivants : o les procédures de passation des marchés publics ; o l’élaboration des dossiers d’appel d’offres ; o l’évaluation des offres ; o l’exécution des marchés ; o le règlement des litiges. - Etc. (De juillet 1998 à novembre 2000) Chargé d\'études au Service des marchés de fournitures et de services de la DCMP Tâches accomplies : Chargé de l\'application et du suivi des dispositions relatives aux marchés publics au sein des départements ministériels et projets de l\'Etat ; - Participer aux travaux de plusieurs Commissions d’évaluation sur financement national et/ou extérieur ; - Examiner et donner l’avis technique de la DCMP sur plusieurs dossiers ; - Participer aux négociations de marchés.

  • 1992 - 1995
    Association pour le Développement \

    Bénévole au sein de l\'Association pour le Développement \

    Fonctions occupées: 1995 – 1996 Chargé du volet Santé du Projet d\'assistance aux réfugiés Touareg du H.C.R. piloté par l\'Association pour le Développement \Délwendé\ ; 1995 à 1996 Chargé par l\'Association pour le Développement \Délwendé de l\'organisation d\'un forum sur le Droit de la femme à la terre dans le système foncier Burkinabé avec le concours financier de l’ONG canadienne CECI ; 1993 – 1995 Chargé de la gestion administrative et financière du Réseau Agro-écologie du Burkina composé de dix (10) ONG nationales et internationales ; 1992-1995 Responsable de la cellule Agriculture-Elevage-Environnement de l’Association pour le Développement \Délwendé\ dont la sphère d\'intervention s\'étend sur trois provinces: Ganzourgou, Bazèga et Ouagadougou.