A propos de Clotilde Alice Paule ONADJA

  • Date de naissance 22-07-1966
  • Autre adresse email Paule6_onadja@yahoo.fr
  • Autre numéro de téléphone +226 70244244
  • Niveau académique Master
  • Genre Femme
  • Lieu de naissance Fada N'Gourma
  • Pays de nationalité BF
  • Pays de résidence BF
  • Situation matrimoniale Veuf(ve)
  • Nombre d’enfants 2
  • Département Ressources Humaines
  • Niveau anglais Moyen
  • Expérience bailleur Autre
  • Autre expérience bailleur Asdi, AMC, IAMGOLD Essakane, One Drop
  • Nombre d’années d’expérience 13
  • Pays d’expérience internationale MX
  • Pays de formation internationale NE
  • Références académiques
    Professeur Salaka SANOU, Enseignant à la retraite de l’Université Ouaga 1 Pr Joseph KI-ZERBO, Tél. : +226 70 31 27 16, Ouagadougou, Burkina Faso.
  • Références professionnelles
    • Véronique DOYON, Vice-Présidente Programmes Internationaux à One Drop Tél. : +1 438-862-8731 Email : veronique.doyon@onedrop.org ; Montréal, Canada. • Docteur Hamadou MANDE, Superviseur SABC / Espace Culturel Gambidi Tél : (+226) 70 22 42 12 / 76 60 07 14 - Email : mandehama@gmail.com ; Ouagadougou, Burkina Faso • Yazon GNOUMOU, Expert en ressource en Eau ; Tél. : +226 72 93 90 83, Email : yazongnoumou@yahoo.com ; Ouagadougou, Burkina Faso.
  • Source Site web : www.empowertaca.com

Formation

  • 2010 - 2010
    Centre régional AGRHYMET _ Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILLS)

    Outils de planification, de Suivi-Evaluation des Capacités d\'adaptation aux Changements climatiques (TOP-SECAC)

    Formation reçue dans le cadre d\'une initiative expérimentale dénommé \'\'Experimenting capacity development approach and toolkit for monitoring and evaluation within climate change adaptation Initiatives\'\' pour élaborer des étude de cas dans le cadre du Projet d’Amélioration de la Gouvernance de l’Eau dans le bassin de la Volta (PAGEV) en partenariat avec le CILLS, l\'\'OSS, le CRDI, la CEA et l\'UICN. Les résultats des études cas ont permis d\'élaborer la trousse d\'outils de planification, de Suivi-Evaluation et d\'adaptation aux changements climatiques.

  • 2009 - 2009
    Institut International d\'Ingénierie de l\'eau et de l\'assainissement (2iE)

    La GIRE : Gestion intégrée des Ressources en Eau

    Renforcement des capacités sur les principes, concepts et outils de la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) dans le cadre du Projet d\'Amélioration de la Gouvernance de l\'Eau dans le bassin de la Volta (PAGEV) mis en oeuvre par l\'Union internationale pour la conservation de la nature financé par Sadi.

  • 2008 - 2008
    Gestion Presta Service

    Formation en informatique

    Je soussigné, M. Abdoulaye MAIGA, Directeur Général de Général Presta Service certifie que Mme BATIANA/ONADJA Alice Paule ONADJA a fait une formation dans mon entreprise du 03/03/2008 au 30/05/2008 sur les modules suivants : MS Word, Ms Excel, Ms Powerpoint, Outlook et SPSS.

  • 1993 - 2022
    UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU

    Maîtrise es Lettres

    Thème du mémoire : La sémiotique du Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé CESAIRE ; juin 1992

  • 1993 - 1997
    UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU

    Maitrise es Sociologie

    Thème du mémoire : SIDA, facteurs socioculturels et comportements sexuels des adolescents (cas des secteurs 5 et 13 de la ville de Ouagadougou et de la localité de Bittou) ; décembre 1997.

Expérience

  • 2016 - 2019
    Projet Eau et Croissance économique Durable au Sahel (ECED-Sahel) exécuté par Cowater International

    Experte en Genre/Équité Femme-Homme et communication

    Type ou secteur d’activité Activités Génératrices de Revenus (AGR), Maraîchage et Élevage ; Approvisionnement et eau potable, Hygiène et Assainissement, Art Social pour le changement de comportement, Gouvernance et Renforcement de capacités, Genre, transformation des masculinités et Autonomisation des femmes, Développement économique local. Le projet Eau et Croissance Economique Durable au Sahel (ECED-Sahel) est initiative mis en oeuvre par les gouvernements du Canada et du Burkina Faso qui visait à utiliser l’eau comme levier de développement et d’appui aux communautés pour appuyer la croissance économique durable au Sahel, particulièrement dans trois les communes de Dori, Gorom-Gorom et Falagountou, appelées zone du ‘’Triangle d’eau’’. Le projet a intervenu sur l’amélioration des revenus des communautés par l’appui aux Activités Génératrices de Revenus (AGR), l’approvisionnement en eau potable (AEP) par la mise en opération d’une station de production d’eau potable, la promotion de l’assainissement et de l’hygiène et le renforcement de la gouvernance locale pour soutenir les activités économiques et la fourniture de services, cela à travers une synergie cohérente et opérationnelle des parties prenantes. J\'étais chargée de : ▪ Intégration des aspects Genre/Équité Femme-Homme (G/EFH) et Genre et Inclusion Sociale (GIS) dans les composantes du projet : Développement des Activités Génératrices de Revenus, Approvisionnement en Eau potable et promotion de l’hygiène et de l’assainissement, Renforcement des capacités et gouvernance locale dans 28 villages des communes du Séno, de Gorom-Gorom et de Falagountou ; ▪ Développer des stratégies sensibles au Genre et à l’inclusion sociale pour promouvoir l’autonomisation des femmes dans un esprit de culture de redevabilité pour une justice de genre ; ▪ Encadrer et soutenir les groupements particulièrement des femmes pour élaborer des plans d’appui à financement par ECED-Sahel selon une approche de porteur de projet ; ▪ Renforcer les capacités et les compétences des organisations particulièrement des femmes à la gestion organisationnelle, à la gestion en coopérative, à la connexion en ligne avec la plateforme SimAgri pour la vente de leurs animaux dans les marchés à bétail ; ▪ Développer le leadership et l’entrepreneuriat féminin ; ▪ Élaboration du plan de communication et gestion et suivi de la mise en œuvre des activités de communication du projet ; ▪ Élaboration de la situation de référence du projet, définition des indicateurs, établissement du cadre de mesure de rendement et élaboration des rapports d’avancement et autres livrables du projet avec le Chef de mission adjoint. ▪ Participer à l’élaboration du Volet Genre du Plan de Mise en œuvre du Projet Energie et Croissance Economique dans le Mouhoiun (ECED-Mouhoun ; ▪ Conduire la capitalisation des acquis et savoirs émergents du projet (plan, production d’outils audio et visuels, ateliers et rapports de capitalisation).

  • 2004 - 2013
    Union Internationale pour la Conservation de Nature – Programme Afrique Centrale et Occidentale (UICN-PACO) – Projet d’Amélioration de la Gouvernance de l’Eau dans le bassin de la Volta (PAGEV)

    Spécialiste en Sciences Humaines et participation du public

    Le “Projet d’Amélioration de la Gouvernance de l’Eau du bassin de la Volta ”, communément connu sous son acronyme français PAGEV répondait à cette préoccupation de coordination et de coopération transfrontalière par rapport à la gestion des ressources en eau du bassin de la Volta. La mise en œuvre du PAGEV s’inscrivait dans le cadre de WANI (Initiative Eau et Nature) de l’UICN, qui est une initiative mondiale qui cherche à démontrer comment incorporer l’approche écosystémique dans la gestion et la planification du bassin du fleuve de la Volta. Le projet qui est financé par Asdi et WANI/DGIS bénéficie en outre de contributions substantielles en nature de la part des gouvernements du Ghana et du Burkina Faso, de même que des structures comme GWP/WAWP (Partenariat Mondial de l’Eau/Partenariat Ouest Africain de l’Eau) et de l’UICN. J\'étais chargée de : ▪ Insertion de la dimension Sciences Humaines au projet ; ▪ l’identification, la sélection et la mise en place du partenariat avec les communautés locales pertinentes et les organisations non gouvernementales, nationales, régionales, internationales et les institutions donatrices dans la mise en œuvre de programmes participatifs en matière d’égalité sociale, de genre/Équité/Culture de redevabilité/ Inclusion sociale/ Justice des genres, de gouvernance, de préservation de l’environnement et de gestion des catastrophes liées au climat, de prévention des IST/VIH/SIDA et des questions liées à la lutte contre la pauvreté ; ▪ Préparation et la mise en œuvre des plans de suivi, d’évaluation et de formation (conduites d’études de milieu, élaboration de plan de gestion et de protection des berges du Nakanbé et de l’Oti, accompagnement des acteurs dans leurs activités de gestion des écosystèmes et d’amélioration de leurs conditions d’existence, renforcement des capacités des acteurs en suivi évaluation et rapportage, animation de rencontres bilans) ; ▪ Organisation des ateliers/séminaires/formations en vue de susciter une prise de conscience et renforcer les capacités des communautés sur l’égalité sociale, la gouvernance, la gestion de l’environnement et des catastrophes liées au climat, le genre et l’inclusion sociale ; ▪ Préparation et la mise en œuvre des plans de suivi, d’évaluation et de formation (conduites d’études de milieu, élaboration de plan de gestion et de protection des berges du Nakanbé et de l’Oti, accompagnement des acteurs dans leurs activités de protection des berges et d’amélioration de leurs conditions d’existence, ▪ Soutien aux activités génératrices des femmes (maraîchage au bord des berges et élevage de petits ruminants) ; ▪ Promotion de l’autonomisation des femmes par le warrantage et la subvention communautaire ; ▪ Maintien des liens avec les réseaux d’institutions et d’experts en matière de genre, d’égalité, de gouvernance et de développement dans les bassins pilotes ; ▪ Maintien des liens avec les réseaux d’institutions et d’experts en matière de genre, droits et égalité, de gouvernance et de développement dans les bassins pilotes ; ▪ Directrice régionale du Bureau Régional de l’UICN par intérim du 17 au 25 novembre 2004 ; ▪ Coordonnatrice du projet PAGEV par intérim de juillet 2010 à février 2011 ; ▪ Coordonnatrice d’une étude de cas au Burkina Faso et au Ghana intitulée Improved climate change adaptation monitoring and evaluation within the Volta Basin Authority countries en partenariat avec l’OSS), l’UNECA et l’AGRYHMET pour l’élaboration de la Trousse à Outils de Planification et de Suivi Évaluation des Capacités d’Adaptation au Changement climatique (TOP-SECAC).

  • 2020 - En cours
    Projet SANIYA SO+ / Espace Culturel Gambidi_ Financement Fondation One Drop

    Experte Genre et Communication, Coordonnatrice du Volet AGR

    SANIYA SO+ s’inscrit dans le cadre de l’appel lancé par la communauté internationale pour améliorer l’accès aux services durables d’Eau potable, d’Hygiène et d’Assainissement (EHA) dans les établissements de soins de santé. Le projet est une contribution au développement des conditions sanitaires des populations de ladite commune pour améliorer la qualité des soins. Il suivra le modèle intégré A-B-C pour la durabilité de One Drop en renforçant l’accès aux infrastructures EHA dans les dix-sept (17) centres de santé de la commune de Banfora, en adaptant des outils et des processus d’art social pour le changement de comportement (ASCC) aux besoins spécifiques desdits centres. Tour ceci dans le sens de favoriser l’adoption de bonnes pratiques d’hygiène et de renforcer la chaîne de valeur des services EHA pour améliorer les revenus des femmes. Je suis chargée de : • Intégrer le genre, l’équité et l’inclusion sociale dans les trois volets du projet ; • Renforcer la chaîne de valeur des produits en lien avec les services EHA particulièrement en faveur des groupements/associations de femmes ; • Élaboration de la situation de référence du projet en matière de genre, définition des besoins en formation définition des indicateurs, établissement du cadre de mesure de rendement et élaboration des rapports d’avancement et autres livrables du projet avec le Chef de mission adjoint ; • Renforcer les capacités techniques et organisationnelles de femmes dans la gestion de leurs micro-projets à travers la création d’activités génératrices de revenus liés à la promotion de l’hygiène pour approvisionner les centres de santé en produits d’HA et partant les communautés ; • Renforcer les connaissances et les compétences techniques des groupements de femmes à la production des services EHA de meilleure qualité, favorables à la croissance de leurs entreprises ; • Former les groupements et associations de femmes sélectionnés en élaboration de micro-projets, en gestion organisationnelle, en gestion comptable et en éducation financière, en négociation, commercialisation et suivi de marché, en marketing et entrepreneuriat ; • Organiser la conduite d’une étude de marché pour l’accès des groupements et associations de femmes à la demande locale et régionale de produits EHA (identification des marchés potentiels) ; • Faciliter et soutenir le dialogue entre les productrices de services EHA et les consommateurs de produits EHA (notamment les centres de santé, les écoles, les communautés) en vue de créer des opportunités de partenariat professionnel ; • Mettre en réseau les acteurs de la filière EHA par l’utilisation de nouvelles et techniques de l’information et de la communication (création de sites Web et Facebook) ; • Appuyer l’accès au financement aux femmes en les référant vers des institutions de micro-finances pour créer de l’emploi, des richesses, l’autonomie financière des femmes, encourager leurs investissements ; • Promouvoir le leadership féminin ; • Renforcer l’entrepreneuriat féminin ; • Exécuter les activités de communication, de rapportage mensuel, trimestriel et annuel des activités, de visibilité des interventions du projet et la capitalisation des acquis du projet ; • Conduire la capitalisation des acquis et savoirs émergents du projet (plan, production d’outils audio et visuels, ateliers et rapports de capitalisation).