A propos de Ferdinand Tégwendé SAWADOGO

  • Date de naissance 28-05-1981
  • Autre adresse email Sawferdi@gmail.com
  • Autre numéro de téléphone +226 78 28 59 99
  • Niveau académique Master
  • Genre Homme
  • Lieu de naissance Koumassi (République De La Côte D'Ivoire)
  • Pays de nationalité BF
  • Pays de résidence BF
  • Situation matrimoniale Marié(e)
  • Nombre d’enfants 01
  • Département Ressources Humaines
  • Niveau anglais Moyen
  • Expérience bailleur Autre
  • Autre expérience bailleur Banque Mondiale
  • Nombre d’années d’expérience 14
  • Pays d’expérience internationale BF
  • Pays de formation internationale BF
  • Références académiques
    1- Monsieur Berzan COULIBALY, Enseignant à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature Tel : 70 25 98 45 vounver@yahoo.fr 2- Monsieur DJIM Doumbe Damba, Directeur de l’Entrepreneuriat et de la Formation continue à l’Institut International de l'Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement 2iE Tel : 78 75 80 86/ 76 01 40 55 djim.damba@2ie-edu.org 3- Monsieur Moumini SISSAO, Economiste de l’éducation à la Banque Africaine pour le Développement (Bureau Afrique du Nord, Tunis/Tunisie) Tel : +226 70 78 44 39 moumine.sissao@undp.org
  • Références professionnelles
    1- Monsieur Eugène SAWADOGO, Spécialiste de Gestion Financière du Projet Emplois des Jeunes et Développement des Compétences Tél : 70 26 16 64/ 78 57 86 01 ; sawadogoeugene@gmail.com 2- Monsieur Hermann GARE, Directeur de la Formation Professionnelle de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Tél : 70 00 36 7 hermann.gare@cci.bf; 3- Madame KABRE Bernadette, Consultante à la Banque Mondiale Tél : 70 24 43 75 mbkabre@yahoo.fr

Formation

  • 2012 - 2014
    Institut International d\'Ingénierie de l\'Eau et de l\'Assainissement (2iE)

    Master 2 en Qualité Hygiène Sécurité Environnement (QHSE)

    Compétences en Qualité Hygiène Sécurité Environnement Mettre en place une politique QHSE et ou Responsabilité Sociale de l\'Entreprise (RSE) Réaliser des évaluations environnementales Assurer l’animation des différents systèmes qualité (Système de management qualité (ISO 9001), Système de Management de l’Environnement (ISO 14001), Système de Management de la santé sécurité au travail (ISO 45001 : 2018), Conduire l’audit qualité pour l’accréditation/certification, Mettre en place les procédures d’hygiène, de sécurité et de gestion des risques sur un site ou un établissement Connaissance et maîtrise des normes de management : Système de management qualité : ISO 9001V2008 ; Système de Management de l’Environnement : ISO 14001V2004 ; Système de Management de la santé sécurité au travail (ISO 45001 : 2018); système de management de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise ISO 26000V2008 ; Audit des systèmes de management : Norme IS0 19011V2002. Systèmes de management de la qualité — Lignes directrices pour le management de la qualité dans les projets : ISO 10006V2003 Norme FD X50-183 relative au management des compétences, Norme de management la qualité- lignes directrices pour la formation : ISO 10015V1999.

  • 2010 - 2012
    Ecole Nationale d\'Administration et de Magistrature (ENAM)

    Conseiller en Gestion des Ressources Humaines (BAC+5)

    COMPÉTENCES EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Gestion des relations humaines, gestion du recrutement, gestion administrative du personnel, gestion du système d\'information de gestion des ressources humaines, ingénierie et conseil en formation, gestion de la rémunération gestion des compétences, pilotage des actions de démarche qualité Ressources Humaines, management du dialogue social, pilotage du système d’évaluation du personnel, audit interne et veille règlementaire Ressources Humaines.

Expérience

  • 2020 - 2021
    Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale

    Conseiller en Gestion des Ressources Humaines

    Fonction : Conseiller en Gestion des Ressources Humaines • Concevoir les politiques publiques en matière de gestion des ressources humaines ; • Contribuer à la mise en œuvre des politiques publiques en matière de gestion des ressources humaines ; • Élaborer la règlementation en matière de gestion des ressources humaines ; • Contribuer à la mise en œuvre de la règlementation en matière de gestion des ressources humaines ; • Conduire des études prospectives en matière de fonction publique et de modernisation de l’administration ; • Concevoir et élaborer les outils de gestion des ressources humaines ; • Assurer la gestion du dialogue avec les partenaires sociaux dans l’administration publique ; • Participer à la gestion des conflits liés à la gestion des ressources humaines dans l’administration ; • Donner des avis techniques afférents à la gestion des ressources humaines publiques et au contentieux en matière de Fonction publique ; • Planifier et organiser des sessions de formation continue ; • Gérer les emplois et les compétences dans la Fonction publique ; • Assurer la gestion de la rémunération des agents de l’État ; • Participer à l’organisation des structures administratives ; • Assurer la réalisation des audits en matière de gestion des ressources humaines.

  • 2015 - 2020
    Chambre de Commerce et d\'Industrie du Burkina Faso (CCI-BF)

    Conseiller en Formation

    • Fonction : Conseiller en formation • Assurer l’identification des besoins et à la définition des besoins en qualification des entreprises ; • Accompagner les entreprises à anticiper sur leurs besoins en qualification, en ressources humaines, en formation, organisation et équipement ; • Contribuer à concevoir des actions de formation par l’élaboration des cahiers de charges ; • Contribuer à l’élaboration des plans ou programmes de formation et de perfectionnement pour les entreprises ; • Assurer le suivi et la mise en œuvre des actions de formation ; • Faire le diagnostic et l’audit des activités de formation ; • Contribuer à la réalisation d’études prospectives sur l’emploi et la formation ; • Contribuer à concevoir, développer et promouvoir des projets collectifs et individuels de formation ; • Contribuer à réaliser des évaluations environnementales ; Projet Emplois des jeunes et Développement des Compétences (PEJDC) financé par la Banque Mondiale • Sensibiliser les entreprises, les associations et les faitières sur le dispositif de la formation à la demande, • Accompagner les entreprises à exprimer leurs besoins en compétence; • Formuler la demande des structures et organisations; • Monter la requête des structures et organisations pour solliciter l’avis de non objection de la Banque mondiale; • Sélectionner les opérateurs de formation sur une base concurrentielle; • Conclure les conventions et de contrats de formation; • Mettre en œuvre les formations de (2000) jeunes cible du projet; • Suivre et évaluer les résultats des jeunes en formation; • Accompagner les jeunes formés à l’insertion professionnelle; • Participer à l’organisation de la Compétition des Plans d’Affaires (COPA) des jeunes entrepreneurs. Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) financé par la Banque Mondiale : • Identifier les besoins de formation des jeunes ; • Identifier les centres de formation et maitres apprentis ; • Contractualiser avec les opérateurs de formation ; • Mettre en place les comités de sélection communaux des régions des cascades et des Hauts Bassins, • Sélectionner les jeunes en formation ; • Placer les jeunes dans les centres de formation professionnelle ou centre de base non formelle (CBNEF) ou centre de promotion rurale (CPR) ; • Accompagner les jeunes formés à l’insertion professionnelle • Payer les frais de formation au centre conformément aux dispositions financières de la convention du projet ; • Mettre en place un mécanisme de suivi et d’évaluation des activités de formation afin de veiller à la qualité des enseignements dispensés par les centres de formation. • Collaborer avec le centre de formation pour le suivi et la régulation du programme de formation et l’harmonisation des méthodes pédagogiques ; • Participer aux rencontres du comité de mise en œuvre du PRAPS ; • Créer et administrer la base de données des jeunes en formation ; • Accompagner les jeunes formés à la certification ; • Former les jeunes à l’entreprenariat, • Appuyer les jeunes à la création et au développement de leurs entreprises ; • Accompagner les jeunes à développer des activités agrosylvopastorales.