A propos de Paul SAWADOGO

  • Date de naissance 07-01-1974
  • Autre numéro de téléphone 00226 78 42 78 78
  • Niveau académique Master
  • Genre Homme
  • Lieu de naissance Gbangbo N'Dakro
  • Pays de nationalité CI
  • Pays de résidence BF
  • Situation matrimoniale Marié(e)
  • Nombre d’enfants 01
  • Département Comptabilité
  • Niveau anglais Courant
  • Expérience bailleur MCA
  • Autre expérience bailleur PNUD
  • Nombre d’années d’expérience 18
  • Pays d’expérience internationale ML
  • Pays de formation internationale FR
  • Références académiques
    Nom et Prénoms Fonction Contact téléphonique E-mail Philippe Messéant Directeur du renforcement des capacités- Administrateur de l'IHEDD, Ferdi +33.(0)4.73.17.75.33 philippe.messeant@ferdi.fr TAPSOBA Sampawende Jules Représentant Résident du Fonds Monétaire International au TOGO 00228 90 09 95 36 stapsoba@imf.org sampawende@yahoo.fr CONSEIBO André Professeur de Mathématiques à l’Université OUAGA 2/ Ecole Polytechnique de Ouagadougou 00226 70 33 54 61 00226 79 06 48 01 andreconsebo@yahoo.fr
  • Références professionnelles
    Nom et Prénoms Fonction Contact téléphonique E-mail Monsieur KABORE Tambi Samuel Coordonnateur National de l’Unité de Coordination de la Formulation du Second Compact (UCF-Burkina) 00226 70 28 71 16 00226 70 20 23 26 stkabore@yahoo.fr stkabore@ucfburkina.org Madame Aissata DIALLO/DIALLO Conseillère spéciale chargée des finances publiques à la Primature 00226 70 12 76 90 aissadiallo2002@yahoo.fr Monsieur BAKOUAN FLORENT Secrétaire Permanent Du Conseil National de Secours d'Urgence et de Réhabilitation (SP/CONASUR) 00226 70 99 67 31 00226 78 99 67 31 bakyflo@gmail.com

Formation

  • 2008 - 2009
    Centre d’Etudes et de Recherche sur le Développement International (CERDI)

    Master en Economie et Développement International option : Gestion de la Politique Economique

    Le programme de formation en Gestion de la Politique Économique (GPE) est l’une des principales formations françaises en matière de renforcement des capacités des cadres publics économistes des pays en développement, en particulier des pays francophones d’Afrique subsaharienne. Dédié aux politiques publiques de développement, le programme GPE répond à une forte demande des administrations des pays du Sud pour la formation de leurs cadres intermédiaires à potentiel, proches des décideurs politiques. Le programme GPE conduit à la délivrance d’un diplôme national de l’École d’Économie de l’Université Clermont Auvergne de niveau Master 2. La formation s\'étend sur neuf mois en présentiel à Clermont-Ferrand. Elle est articulée autour d’une quinzaine de modules portant sur la politique économique. Le programme GPE s’adresse prioritairement aux fonctionnaires économistes des administrations des pays en développement qui conçoivent, mettent en œuvre et analysent les politiques publiques de développement, fonctionnaires proches des décideurs politiques et des partenaires techniques financiers (PTF). Les économistes en milieu de carrière -francophones mais pas exclusivement-, conseillers techniques, chargés d’études auprès des ministres et des grandes directions des ministères de l’Économie et des Finances, du Plan et du Développement, de l’Agriculture, de l’Environnement, du Commerce, de la Coopération économique internationale etc. ou encore cadres des banques centrales et des cours des comptes, constituent le public visé. Modules enseignés 1. « Des programmes d\'ajustement structurel aux stratégies de réduction de la pauvreté ». Étude de cas introductive sur un pays fictif, posant la problématique générale - 1 semaine 2. Les fondements micro-économiques de l\'analyse du développement - 1 semaine 3. Macro-économie, comptabilité nationale et modélisation de l’économie - 2 semaines 4. Politique fiscale et dépense publique - 2 semaines 5. Pauvreté et impact des programmes sociaux - 2 semaines 6. Politique agricole et marchés mondiaux - 2 semaines 7. Stratégies de change - 2 semaines 8. Economie et politique de la santé - 2 semaines 9. Systèmes financiers et politique monétaire - 2 semaines 10. Environnement et politique économique - 2 semaines 11. Les politiques commerciales - 2 semaines 12. Economie et politique de l’éducation - 2 semaines 13. Analyse et gestion des projets et évaluation de leur impact - 2 semaines 14. Les entreprises et la gouvernance publique - 2 semaines 15. Aide extérieure, politique économique et développement - 2 semaines

  • 2000 - 2002
    ECOLE NATIONALE DES REGIES FINANCIERES

    Inspecteur du TRESOR

    L’Ecole Nationale des Régies Financières (ENAREF), première Ecole de formation professionnelle au Burkina Faso, certifiée ISO 9001 version 2015, vous renouvelle toute sa reconnaissance et toute sa gratitude pour la grande marque de confiance placée en elle depuis plusieurs années dans le cadre de la formation et du renforcement des capacités de vos collaborateurs. Elle offre deux types de formation : la formation initiale et la formation continue. Au titre de la formation initiale, l’ENAREF compte en son sein cinq (05) départements, chacun disposant de trois cycles ou niveaux de formation. Chaque année, elle met à la disposition de ses clients le catalogue de formation initiale, outil d’informations sur les programmes de formation par cycles et par départements ainsi que sur les conditions d’accès, la durée de la formation, etc. Le département « Comptabilité » forme : - des Inspecteurs du Trésor (Cycle A) - des contrôleurs du Trésor (Cycle B) - et des agents de recouvrement du Trésor (Cycle C) L’Ecole nationale des régies financières a pour mission d’assurer la formation professionnelle initiale et continue des élèves fonctionnaires et des fonctionnaires élèves de l’administration économique et financière.

Expérience

  • 2018 - En cours
    UCF-BURKINA

    Comptable à l'UCF-Burkina

     Mettre en œuvre les procédures comptables de l’UCF-Burkina, conformément aux textes en vigueur ;  Tenir la comptabilité : comptabilité générale, comptabilité analytique d’exploitation, etc., conformément aux normes comptables applicables à l’UCF-Burkina ;  Réaliser les opérations de trésorerie, notamment le paiement des dépenses et l’encaissement des recettes de l’UCF-Burkina ;  Produire les synthèses comptables dans le respect des délais et de la règlementation en vigueur ;  Soumettre au Coordonnateur National les états comptables et bilans, en vue de leur justification, devant les différentes instances de contrôle ou d’audit ;  Participer à l’élaboration du compte financier et des analyses financières ;  Participer aux groupes de travail en rapport avec l’activité ;  Assurer la conservation et l’archivage des documents comptables de l’UCF-Burkina ;  Exécuter toutes autres tâches à lui confiées par la hiérarchie dans le cadre de ses attributions.

  • 2016 - 2018
    RECETTE GENERALE /DIRECTION GENERALE DU TRESOR ET DE LA COMPTABILITE PUBLIQUE

    Chargé de l’animation et du suivi des Administrations Financières

     Apurement des Comptabilités des receveurs des douanes et des bureaux de douanes  Répartition des recettes douanières des bureaux de douane  Traitement des dossiers de soumissions aux crédits douane  Traitement des dossiers des avances accordées aux agents publics pour le dédouanement de leur véhicule  Renforcement des capacités des receveurs des administrations financières  Assurer le contrôle sur pièces et sur place des receveurs des administrations financières  Organisation des cadres de concertation  Pointage des recettes des Impôts et de la Douane  Production des situations  Mise à jour du fichier des receveurs des administrations financières  Suivi de la mise en œuvre des recommandations issues des rencontres des comités de concertation des régies financières

  • 2015 - 2016
    Projet Renforcement des Capacités Nationales de Résilience/ Financement PNUD

    Gestionnaire administratif et financier

     Cosigner avec le coordonnateur National les ordres de paiement et les chèques émis quotidiennement et après contrôle de conformité des pièces justificatives de dépenses  Valider par signature les états de rapprochements pour chaque compte spécial et/ou spécial  Faire établir et vérifier les états de paye et effectuer le paiement des salaires à temps  Vérifier à la stricte application des règles et au suivi des procédures du bailleur en matière de gestion de personnel (textes et contrat de travail)  Contribuer à la mise à jour des manuels de procédures d’exécution  Assurer la préparation des audits financiers  Veiller à l’application effective des recommandations issues de l’audit externe  Assurer les relations avec les tiers en ce qui concerne le domaine administratif et financier (Bailleur de fonds, banques commerciales, conseils juridiques externes, auditeurs externes, autres structures de l’administration publique, etc.)

  • 2015 - 2016
    Secrétariat Permanent du Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (SP/CONASUR)

    Chef du Département de l’Administration et des Finances

     Elaborer les documents d’avant projets du budget  Assurer l’exécution des budgets alloués  Faire l’état des besoins en ressources humaines et matériel  Préparer les états financiers et les pièces justificatives des dépenses  Faciliter l’acquisition des stocks, des biens mobiliers et immobiliers  Etablir et tenir une comptabilité matière des biens meubles et immeubles  Payer les dépenses éligibles  Assurer la sécurité des personnes et des biens  Tenir à jour le fichier du personnel  Assurer l’entretien des équipements, des installations et de la logistique

  • 2012 - 2015
    PAIERIE GENERALE /DIRECTION GENERALE DU TRESOR ET DE LA COMPTABILITE PUBLIQUE

    Chef du service du contrôle des dépenses

     Contrôler les dépenses (pièces justificatives, imputation budgétaire, disponibilité de crédits et de la trésorerie.) en application du plan de contrôle  Gérer les opérations de règlement (prise en charge des mandats de paiements, vérification des coordonnées bancaires, ordre de virement, etc.)  Suivre les marchés publics (avances, acomptes, retenues de garanties, cessions de créances)  Vérifier les mandats et autres ordres de paiement dans le cadre de l’exécution du budget de l’Etat, des comptes d’affectation spéciale et des budgets annexes.  Réception et traiter les dossiers d’opposition à paiement ou tout autre précompte  Entretenir des relations avec les services gestionnaires (services dépensiers), les créanciers et le secteur bancaire  Produire des statistiques sur les opérations d’exécution des dépenses du budget général et des comptes d’affectation spéciale  Coordonner le travail des agents affectés au sein du service ;  Elaborer les outils de pilotage et participer à l’animation des activités  Animer et participer aux cadres de concertation internes et externes ;  Mettre en œuvre les systèmes d’évaluation des agents ;  Gérer rationnellement les moyens humains et matériels affectés au service.

  • 2010 - 2012
    Direction des Affaires Monétaires et Financières (DAMOF)

    Gestionnaire des Etablissements Publics de l’Etat

    Supervision de la gestion des Etablissements Publics de l’Etat ;  -Organiser l’Assemblée générale des sociétés d’Etat consacrée aux Etablissements publics de l’Etat  -Etude et analyse des dossiers de création d’Etablissements Publics ;  Etudier et analyser la situation financière des établissements publics de l’Etat,  Participer et suivre la tenue des sessions des conseils d’administration des établissements publics de l’Etat ;  Analyser les délibérations et les procès-verbaux des conseils d’administration des établissements publics de l’Etat ;  Assurer le secrétariat de la commission interministérielle chargé de suivi de l’application de la réglementation des établissements publics de l’Etat,  Suivre les administrateurs représentant le Ministère de l’Economie, des Finances et du développement dans les établissements publics de l’Etat,  -Elaboration de la réglementation applicable aux Etablissements Publics ;  -Etude de toutes questions relatives à la gestion financière et comptable des Etablissements Publics

  • 2007 - 2008
    Direction des Affaires Monétaires et Financières (DAMOF)

    Gestionnaire des Entreprises et Etablissements Publics

     Gestion des participations de l’Etat au capital des sociétés ;  Suivi des opérations de restructuration des Entreprises Publiques,  Elaborer le projet de budget des dépenses liées aux opérations de restructuration et de liquidation ;  Exécuter les crédits alloués aux dépenses des opérations de restructuration et de liquidation ;  Suivre les participations et les revenus du portefeuille de l’Etat,  Suivre le recouvrement au titres des dividendes, des cessions, des cessations d’actions de l’Etat, des loyers des entreprises de l’Etat sous location gérance et des excédents de gestion des entreprises publique,  Participer et suivre la tenue des sessions des conseils d’administration des établissements publics de l’Etat,  Suivre les administrateurs représentant le Ministère de l’Economie, des Finances et du développement dans les sociétés à capitaux publics,  Suivi de toutes les questions relatives à la gestion financière et comptable des Entreprises et Etablissements publics ;  Suivi de la réglementation des établissements publics de l’Etat.