A propos de Samuel Tambi KABORE

  • Date de naissance 20-03-1963
  • Autre adresse email Stkabore@ucfburkina.org
  • Autre numéro de téléphone +226 70287116
  • Niveau académique Doctorat
  • Genre Homme
  • Lieu de naissance Seguedin
  • Pays de nationalité BF
  • Pays de résidence BF
  • Situation matrimoniale Marié(e)
  • Nombre d’enfants 3
  • Département Management
  • Niveau anglais Courant
  • Expérience bailleur MCA
  • Autre expérience bailleur CRDI
  • Nombre d’années d’expérience 25
  • Pays d’expérience internationale CA
  • Pays de formation internationale CI
  • Références académiques
    1 Pam ZAHONOGHO Fonction : Professeur Titulaire agrégé d’économie à l’Université Thomas Sankara (UTS), Ouagadougou Email : pzahonogo@gmail.com Tél. : +226 70 26 81 13 2 Sylvestre OUEDRAOGO Fonction : Directeur régional de l’Institut Panafricain pour le Développement - Afrique de l'Ouest et Sahel (IPD-AOS). Email : info@osylvestre.net ; sylvestre.ouedraogo@gmail.com Tél. : +226 70 25 04 49/79 17 32 06 Bureau : +226 25 37 39 74 3 Omer COMBARY Fonction : Maitres de Conférence agrégé d’économie à l’Université Thomas Sankara (UTS), Ouagadougou Email : combaryomer@yahoo.fr Tél. : +226 70 29 09 24
  • Références professionnelles
    1 Christophe Joseph Marie DABIRE Fonction : Premier Ministre du Burkina Faso, Chef du Gouvernement Email : pmsecretariatp@gmail.com ; ouedgisele23@yahoo.fr o.gisele2017@gmail.com Tel. : 25 32 98 98 (secrétariat Particulier) 71 40 12 71 (portable). 2 Elias AYUK Fonction : Directeur Général du Centre Africain des ODD, Ex Directeur de l’Université des Nations Unies pour les ressources naturelles, Accra, Ghana Email : eayuk11007@yahoo.com Tel. : +233 26 843 6805 3 Abel Seglaro SOME Fonction : Secrétaire Général du Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID), Burkina Faso Email : seglaro@netcourrier.com Tél. : +226 70 20 86 37

Formation

Expérience

  • 2017 - En cours
    Primature, Burkina Faso

    Coordonnateur National de l’Unité de la Coordination de la formulation du Second Compact du MCC

    Coordination du processus de formulation du second compact du MCC au Burkina Faso : (1) Analyse du domaine de l'électricité au Burkina Faso, (2) Elaboration d'analyse causale et de note conceptuelle sur la contrainte de faible accès, de la faible qualité et du coût élevé de l'électricité, (3) Elaboration de trois projets pour atténuer les problèmes d'électicité au Burkina Faso, (4) Coordination des études de faisabilité des projets en électricité, (5) montage et négociation du Compact, (6) Gestion du personnel, d’équipes multidisciplinaires et de parties prenantes issues de l'Administration publique, du secteur privé et de la société civile, (7) Coordination des consultations publiques des parties prenantes, (8) Mise en oeuvre des approches participatives, d’intégration du genre et de gestion de l'environnement.

  • 2017 - 2020
    Primature, Burkina Faso

    Analyse du domaine de l’électricité au Burkina Faso

    o Conduite de l’analyse des contraintes à l’investissement privé et à la croissance économique au Burkina Faso (Phase 1 du processus d’élaboration du Compact : avril – août 2017) qui a identifié deux contraintes majeures : (i) l’insuffisance de l’offre d’électricité, sa mauvaise qualité et son coût élevé, et (ii) la faible qualification de la main d’œuvre. o Elaboration d’une note conceptuelle l’analyse des causes profondes de la contrainte « insuffisance de l’offre d’électricité, mauvaise qualité et coût élevé de l’électricité au Burkina Faso » (Phase 2 de l’élaboration du Compact : sept 2017 – janvier 2018). o Définition et élaboration des documents des projets potentiels du compact (Phase 3 du Compact : Février – Juin 2018) à savoir : (i) Projet 1 « Projet de renforcement de l’efficacité du domaine de l’électricité » qui vise à opérer les réformes nécessaires et à renforcer les capacités des acteurs du domaine de l’électricité, (ii) Projet 2 « Projet d’accroissement de l’offre d’électricité moins coûteuse » qui vise à augmenter la production de l’électricité à travers l’énergie solaire, conformément à la vision du Gouvernement d’accroître la part des énergies renouvelables dans le mix-énergétique ; (iii) Projet 3 « Projet Réseaux et Accès à l’électricité ». o Développement du Compact énergétique y compris les études de faisabilité des projets retenus, les négociations et la signature du compact (Phase 4 de Juillet 2018-Août 2020). o Mise en œuvre du processus participatif ayant permis de connaître les acteurs clés institutionnels et individuels du domaine de l’électricité tant du côté de l’Administration publique (Ministère en Charge de l’Energie, la SONABEL, l’ANEREE, l’ABER, l’ARSE, SONABHY) que du secteur privé (CCI-BF, Chambre des métiers, Maison de l’Entreprise, Syndicat des entreprises d’électricité) que de la Société civile (Ligue des Consommateurs, FESCOPEL, etc..). o Collecte et exploitation d’une base diversifiée de documents et de données sur le domaine de l’électricité du Burkina Faso. o Réalisation d’une matrice d’économie politique sur le domaine de l’électricité au Burkina Faso.

  • 2013 - 2017
    Enseignant Chercheur, Unité de Formation et de Recherche en Sciences Économiques et de Gestion (UFR-SEG), Université de Ouagadougou 2

    Enseignant chercheur

    Activités académiques et de recherche à l'UFR-SEG, Université Ouaga 2 (actuel Université Thomas Sankara): (1) Cours d'économie agricole avec un volet d'analyse de rentabilité économique et financière des investissements et des projets, (2) recherche sur la pauvreté, (3) rédaction et publications scientifiques (Cf. détails dans le CV).

  • 2013 - 2016
    AMD-COWI

    Expert international en planification et suivi évaluation, Assistant Technique du PCESA

    Appui à la conception et à la mise en œuvre des outils de programmation et de suivi évaluation du Programme National du Secteur Rural (PNSR). Formation des acteurs du secteur rural en Gestion Axée sur les Résultats (GAR) et en Suivi Evaluation (S&E). Programme de Croissance Economique dans le Secteur Agricole (PCESA) financé par le Royaume du Danemark et logé au Ministère en Charge de l’Agriculture avec un volet infrastructures structurantes dans cinq (5) régions (Centre-Est, Centre-Ouest, Est, Nord et Sahel) et au profit de cinq filières agricoles

  • 2011 - 2013
    Centre d’Analyse des Politiques Economiques et Sociales (CAPES)

    Expert en suivi évaluation au CAPES.

    Mise en œuvre du cadre de mesure des résultats du CAPES. Conception et mise en oeuvre du Suivi Evaluation du Programme du CAPES : (1) Elaboration d'indicateurs de suivi évaluation SMART, (2) Elaboration du cadre de mesure des résultats et/ou du rendement, (3) Collecte et analyse des données, estimation des indicateurs, élaboration de rapports de suivi évaluation, (4) animation de formations en Gestion Axée sur les Résultats (GAR) (Voir détails dans le CV), (5) production de documents de travail et d'articles scientifiques pour publication.

  • 2008 - 2010
    Centre de Recherche pour le Développement International (CRDI), Bureau Régional de Dakar

    Consultant - Administrateur Économiste PARSEP (Projet régional)

    Consultant - Administrateur Économiste du PARSEP (Projet régional d\'appui aux cadres nationaux de suivi/évaluation des stratégies de réduction de la pauvreté, couvrant le Bénin, le Burkina Faso, le Niger, le Mali et la Côte d’Ivoire) – Poste de Consultant à temps partiel (2007-2009) basé à Ouagadougou : (1) Coordination de quatre équipes de recherche (Burkina Faso, Bénin, Mali et Niger) de 4 à 10 chercheurs chacune (Volet 3 du PARSEP), (2) Appui aux Secrétariats Permanents des Documents de Stratégies de Réduction de la Pauvreté (DSRP) de quatre pays (Burkina Faso, Bénin, Mali et Niger). [Voir CV lignes 4 et 5 du tableau 4, ligne 25 du tableau 5 pour les détails, Attestation de travail et Contrat disponibles dans les annexes 1 et 2].

  • 2008 - 2013
    Plusieurs institutions nationales et internationales

    Planification stratégique et opérationnelle axée sur les résultats

    o Formateur en Gestion Axée sur les Résultats (GAR) appliquée aux projets et programmes : animation de diverses formations en GAR et S&E (Cf. détails dans les lignes 28 à 38 du tableau 5 du CV pour les détails). o Chef de la mission d’appui aux ministères de souveraineté du Burkina Faso pour l’élaboration de projets et le suivi évaluation en appui à la SCADD. [Voir ligne 5 du tableau 5 du CV pour les détails] o Elaboration du Programme d’appui au pilotage et au suivi évaluation de la mise en œuvre de la Politique Nationale Genre du Burkina Faso (Cadre logique et budget); [Voir ligne 4 du tableau 5 du CV pour les détails] o Elaboration du Programme d’appui à l’autonomisation économique des femmes au Burkina Faso (Cadre logique et budget); [Voir ligne 4 du tableau 5 du CV pour les détails] o Elaboration du Programme Communautaire de Développement (PCD), volet national du PCD de la CEDEAO [Voir ligne 24 du tableau 5 du CV pour les détails] o Appui technique à l’élaboration du Plan Stratégique 2008-2011 du CEDRES, Université de Ouagadougou ; [Voir ligne 41 du tableau 5 du CV pour les détails] o Elaboration et budgétisation du Plan Stratégique National de Développement des Ressources humaines en « population et développement » au profit du SP/CONAPO. [Voir ligne 18 du tableau 5 du CV pour les détails]

  • 2004 - 2021
    Plusieurs Partenaires Techniques et Financiers

    Politiques et procédures des Partenaires Techniques et Financiers (PTF)

    o Expérience avec les politiques et procédures de ACDI et CRDI, deux organismes canadiens, à travers l’expérience avec le PARSEP de 2004 à 2010 ; [Voir ligne 25 du tableau 5 du CV pour les détails] o Expérience avec les politiques et procédures de la Coopération avec le Royaume du Danemark à travers le programme PCESA de 2013 à 2016 ; [Voir ligne 3 du tableau 5 du CV pour les détails] o Expérience avec les méthodes et procédures du Système des Nations Unies et d’autres organismes à travers plusieurs consultations (Cf. détails dans le tableau 5 du CV) o Expérience avec les politiques et procédures du Millennium Challenge Corporation (MCC) à travers la conduite du processus d’élaboration du second Compact du Burkina Faso de 2017 à 2021. Au cours des quatre phases d’élaboration du Compact, les thématiques transversales à savoir :(i) le genre et l’inclusion sociale, (ii) le respect des exigences environnementales et sociales notamment les normes SFI, (iii) le suivi évaluation ont été mises en œuvre à travers les politiques et procédures du MCC en la matière.

  • 2004 - 2021
    Plusieurs institutions nationales et internationales

    Gestion des programmes, du personnel, d’équipes multidisciplinaires

    o Administrateur Economiste du Projet régional d\'appui aux cadres nationaux de suivi/évaluation des stratégies de réduction de la pauvreté (PARSEP) de 2004 à 2010, couvrant le Bénin, le Burkina Faso, le Niger, le Mali et la Côte d’Ivoire) : Coordination de quatre équipes de recherche (Burkina Faso, Bénin, Mali et Niger) de 4 à 10 chercheurs chacune (Volet 3 du PARSEP). Appui aux Secrétariats Permanents des Documents de Stratégies de Réduction de la Pauvreté (DSRP) de quatre pays (Burkina Faso, Bénin, Mali et Niger). [Voir lignes 4 et 5 du tableau 4, ligne 25 du tableau 5 du CV pour les détails, Attestation de travail et Contrat disponibles en annexes 1 et 2]. o Expert en Suivi/évaluation au Centre d’analyse des politiques Economiques et Sociales (CAPES), chargé du volet suivi évaluation du Programme financé par l’ACBF (African Capacity Building Foundation), de 2011 à 2013. Interaction avec les structures statistiques et de suivi évaluation du Burkina Faso pour l’estimation et l’analyse des indicateurs de suivi évaluation des politiques publiques et du renforcement des capacités. [Voir ligne 3 du tableau 4, ligne 6 du tableau 5 du CV pour les détails, Contrat disponible en annexe 2] o Expert international en planification et suivi évaluation, Assistant technique au Programme de Croissance Economique dans le Secteur Agricole (PCESA) financé par le Royaume du Danemark et logé au Ministère en Charge de l’Agriculture avec un volet infrastructures structurantes dans cinq (5) régions (Centre-Est, Centre-Ouest, Est, Nord et Sahel) et au profit de cinq filières agricoles de 2013 à 2016. [Voir ligne 3 du tableau 5 du CV pour les détails, Contrats disponibles en annexe 2] o Coordonnateur National de l’Unité de Coordination de la formulation du Second Compact du Burkina Faso (UCF-Burkina Faso) de 2017 à 2021. Gestion et Coordination du processus de formulation du second Compact. Gestion d’un Personnel pluridisciplinaire de 20 personnes, de plusieurs équipes de consultants, de diverses parties prenantes issues des structures du gouvernement, du secteur Privé et de la société civile. Gestion de plusieurs processus de négociation ayant abouti aux choix des projets et des investissements du compact. D’un montant total de 500 110 795 USD, le second Compact a été signé le 13 Août 2020 entre le Gouvernement des Etats Unis d’Amérique représenté par le Millennium Challenge Corporation (MCC) et le Gouvernement du Burkina Faso [Voir ligne 1 du tableau 4 du CV pour les détails, Décret de nomination disponible en annexe 3] o Gestion des finances publiques selon les procédures de l’Etat et/ou du Partenaire Technique et Financier : Dans les expériences de gestion ci-dessus citées, ce sont soit les procédures financières de l’Etat ou celles du bailleur de fonds ou les deux à la fois qui sont utilisées. Le défi consiste à comprendre le manuel ou procédures utilisées dans chaque cas, à les appliquer et à faire le reporting selon les canevas donnés.

  • 2004 - 2016
    Plusieurs institutions nationales et internationales

    Conception et mise en place des systèmes de suivi évaluation de projets et programmes

    o Elaboration du système de suivi évaluation du Programme Régional de Gestion Durable des Terres (PRGDT) du CILSS ; [Voir ligne 8 du tableau 5 du CV pour les détails] o Elaboration d’un système de suivi évaluation du Programme Régional de Programme Régional de conservation de la zone Côtière et Marin (PRCM) ; [Voir ligne 7 du tableau 5 du CV pour les détails] o Elaboration d’un système de suivi évaluation informatisé du PAFICOT au Tchad [Voir ligne 10 du tableau 5 du CV pour les détails] o Elaboration du cadre de suivi évaluation du Plan Stratégique 2011-2015 du CIFOEB. [Voir ligne 11 du tableau 5 du CV pour les détails]

  • 2004 - 2017
    Plusieurs institutions nationales et internationales

    Animation de dispositifs de suivi évaluation de programmes

    o Contribution à l’opérationnalisation du système de suivi évaluation du Programme National du Secteur Rural (PNSR) de Juin 2013 à septembre 2015 dans le cadre de la Mission Assistance technique au PCESA ; [Voir ligne 3 du tableau 5 du CV pour les détails] o Appui à l’élaboration du Logiciel « Système informatisé de S&E du PNSR » (SISEV-PNSR) ; [Voir ligne 3 du tableau 5 du CV pour les détails] o Contribution à l’opérationnalisation du système de suivi évaluation du Programme de Croissance Economique dans le Secteur Agricole (PCESA) au cours de l’année 2015 dans le cadre de la Mission Assistance technique au PCESA ; [Voir ligne 3 du tableau 5 du CV pour les détails] o Expert en Suivi Evaluation du Centre d’Analyse des Politiques Economiques et Sociale (CAPES) de 2011 à 2013. Collecte des données, calcul des indicateurs, élaboration des rapports de S&E. [Voir ligne 6 du tableau 5 du CV pour les détails] o Elaboration de la situation de références des indicateurs de S&E du Programme PAPSA ; [Voir ligne 9 du tableau 5 du CV pour les détails] o Appui au renforcement des dispositifs nationaux de Suivi Évaluation des DSRP de quatre pays (Burkina Faso, Bénin, Mali et Niger) selon l’approche GAR (volet 1 et 2 du PARSEP). [Voir ligne 25 du tableau 5 du CV pour les détails]

  • 2004 - 2007
    Centre Canadien d’Études et de Coopération International (CECI), Bureau de Ouagadougou

    Employé - Administrateur Économiste du PARSEP

    Employé - Administrateur Économiste du PARSEP – Poste d’employé à temps plein (2004-2007). A partir de 2007, ce poste a été transformé en poste de consultant et directement géré par le Bureau Régional du CRDI basé à Dakar (Voir ligne ci-dessus). L’université de Ouagadougou m’a accordé un détachement de 3 ans pour occuper ce poste. Les principales activités: (1) Coordination de quatre équipes de recherche (Burkina Faso, Bénin, Mali et Niger) de 4 à 10 chercheurs chacune (Volet 3 du PARSEP), (2) Appui aux Secrétariats Permanents des Documents de Stratégies de Réduction de la Pauvreté (DSRP) de quatre pays (Burkina Faso, Bénin, Mali et Niger). [Voir CV lignes 4 et 5 du tableau 4, ligne 25 du tableau 5 pour les détails, Attestation de travail et Contrat disponibles].

  • 2004 - 2021
    Plusieurs institutions nationales et internationales

    Gestion des risques et de la pression du travail

    o La gestion du PARSEP de 2004 à 2010 à été associée à l’élaboration, la mise en œuvre et la mise à jour annuelle d’une matrice de gestion des risques, o D’autres projets et programmes tels que le Compact du MCC sont accompagnés d’une matrice de risques et des mesures de mitigation, o L’élaboration et la gestion des programmes ainsi que les consultations sont jalonnées de pression de travail et de stress multiformes auxquels il a fallu faire face pour arriver aux résultats visés. o Formation reçue en gestion des risques (Certificat disponible).

  • 1997 - 2009
    Plusieurs institutions nationales et internationales

    Evaluation de projets et programmes

    o Evaluation du cadre d’action pour l’investissement durable dans le secteur agricole au Burkina Faso au profit de l’OCDE ; [Voir ligne 15 du tableau 5 du CV pour les détails] o Évaluation du CPD du PNUD [Voir ligne 22 du tableau 5 du CV pour les détails] o Évaluation de la matrice de suivi évaluation de l’UNDAF. [Voir ligne 23 du tableau 5 du CV pour les détails] o Évaluation des effets des investissements du Programme National de Gestion des Terroirs (PNGT) sur les ménages ; [Voir ligne 48 du tableau 5 du CV pour les détails] o Évaluation d’indicateurs d’impacts socio-économiques des interventions du Programme ADELE dans la région de l’Est du Burkina Faso. [Voir ligne 57 du tableau 5 du CV pour les détails] o Étude et évaluation socio-économique de l’aménagement des bas-fonds dans la province de la Komondjari. [Voir ligne 58 du tableau du CV 5 pour les détails] o Étude et évaluation socio-économique de l’aménagement des bas-fonds dans la province du Gourma. [Voir ligne 60 du tableau 5 du CV pour les détails] o Évaluation de l’impact sur les revenus des services de microcrédits du Programme de Développement Rural du Sud-Ouest (PDRSO) au Burkina Faso. [Voir ligne 61 du tableau 5 du CV pour les détails] o Evaluation de plusieurs projets sectoriels ruraux (Cf. détails dans le tableau 5 du CV).

  • 1996 - 2020
    Plusieurs institutions nationales et internationales

    Communication et négociations

    o Le statut d’enseignant chercheur depuis 1996, avec plusieurs publications (Cf. liste des publications ci-dessous) et communicateur dans plusieurs colloques et séminaires a permis d’acquérir des aptitudes en rédaction et communication technique, avec l’usage des logiciels appropriés tels MS Word, Excel, Power Point. o Les diverses responsabilités dans la gestion des projets nationaux et internationaux (PARSEP, PCESA, Compact), la conduite de consultations internationales ont permis d’acquérir des aptitudes de prises de parole en public, de gestion des relations publiques, de même qu’en rédaction administrative. o Les expériences d’élaboration et de gestion de projets et de programmes ci-dessus citées ont été jalonnées de négociations réussies à diverses échelles tant au niveau de l’administration centrale qu’au niveau des Partenaires Techniques et Financiers. o Les principes de la GAR en communication et en recherche de consensus et d’engagement des parties prenantes ont été appliquées dans les différentes étapes du cycle de vie des projets et programmes élaborés, gérés ou évalués.

  • 1996 - 2021
    Plusieurs institutions nationales et internationales

    Connaissances informatiques appliquées à la gestion des projets

    o Formation reçue en MS Project (certificat disponible en annexe 1) ; o Formation en FIDIC (certificat disponible en annexe 1) ; o Connaissances en logiciels de communication et de traitement de l’information, tels que MS Word, Excel, Power Point ; o Connaissances en logiciels de traitement et d’analyse des données tels que SPSS, STATA, DAD, GAMS (Cf. expérience d’analyse et formation de base et avancé sur la pauvreté et stratégies de réduction de la pauvreté dans le tableau 5 du CV)

  • 1996 - 2011
    Unité de Formation et de Recherche en Sciences Économiques et de Gestion (UFR-SEG), Université de Ouagadougou

    Enseignant chercheur

    Enseignant Chercheur, Unité de Formation et de Recherche en Sciences Économiques et de Gestion (UFR-SEG), Université de Ouagadougou. Poste d’enseignant chercheur avec un détachement au CECI pendant la période 2004-2007 pour occuper le poste d’Administrateur Économiste du PARSEP Activités académiques et de recherche à l'UFR-SEG, Université Ouaga 2 (actuel Université Thomas Sankara): (1) Cours d'optimisation, de statistiques et d'économie agricole, (2) recherche sur la pauvreté et l'économie agricole, (3) rédaction et publications scientifiques (Cf. détails dans le CV), (4) Animation de formations en analyse de la pauvreté sous contrats avec plusieurs institutions telles que la Banque Mondiale, le CRDI, le PNUD, etc; et dans plusieurs pays africains (Cf. détails dans le CV), (5) animation de formations en Gestion Axée sur les Résultats (GAR), (6) Elaboration de plans stratégiques (Cf. Détails dans le CV), (7) Evaluation de plusieurs projets.